Planned intervention: On Wednesday June 26th 05:30 UTC Zenodo will be unavailable for 10-20 minutes to perform a storage cluster upgrade.
Published December 2, 2022 | Version 1
Presentation Open

L'Annuaire des Allemands à Paris de 1854. Sur les traces de la migration germanophone dans le quartier Richelieu

  • 1. Cnam
  • 2. Deutsches Historisches Institut Paris
  • 3. Deutsches Historisches Institut Paris, Université Paris 1

Description

Cette séance aura pour objet l’Annuaire des Allemands à Paris de 1854, un « bottin du commerce » compilant un total de 4 772 adresses de particuliers et d’entreprises germaniques domiciliés à Paris et dans sa banlieue en 1854. Elle s’intéressera à la base de données créée par l’Institut historique allemand et aux visualisations de ces données sur un plan historique de Paris. Nous focaliserons notre intervention sur le quartier Richelieu, un des fiefs de l’immigration allemande au XIXe siècle, largement oubliée aujourd’hui.

Intervenants
Gérald Kembellec (Laboratoire Dicen-IdF, CNAM), Mareike Koenig (Institut historique allemand), Evan Virevialle (Institut historique allemand)

À Propos de ce séminaire
Le séminaire lié au programme de recherche « Richelieu. Histoire du quartier » explore les méthodes de recherche mises en œuvre dans l’étude d’un quartier, d’une rue ou d’un bâtiment.

En 2018-2019 a été réalisé l’état des lieux des principaux éléments ayant façonné ce secteur au fil des siècles. Puis, en 2021-2022, son histoire urbaine, architecturale, sociale, économique et culturelle sur un large XIXe siècle a été documentée par l’analyse de corpus iconographiques hétérogènes. Pour ce troisième cycle, les intervenants poursuivent ces réflexions en interrogeant des cas d’étude mêlant travaux historiques et pratiques numériques.

Il s’agit de croiser et questionner les pratiques propres à la rencontre entre ces disciplines. Cartographie, photogrammétrie et modélisation fournissent des outils d’exposition de l’iconographie et de clarification des problématiques qu’elle soulève. Constitutif de certains courants, comme le spatial turn, l’espace urbain et architectural est aussi abordé dans ses usages par la société, et à travers les réseaux qui en sous-tendent les transformations. Ce dialogue interdisciplinaire ouvre des perspectives d’exploitation, d’exposition et de pérennisation des sources.

En partenariat avec l’École nationale des chartes (ENC), le Centre allemand d’histoire de l’art (DFK Paris), la Bibliothèque nationale de France (BnF), l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), le Centre André Chastel, et avec le soutien de la Banque de France et de la Fondation des sciences du patrimoine (FSP)

Files

20221202_adressbuch_richelieu_inha_final.pdf

Files (51.2 MB)

Name Size Download all
md5:b42e0b1cb1dce3e14fc6e9d210a5b8fc
14.9 MB Preview Download
md5:3c6f216b79d3ea8e3401276da17206e3
36.3 MB Download

Additional details

Related works

Cites
Dataset: 10.5281/zenodo.5524880 (DOI)
Is described by
Report: https://memsic.ccsd.cnrs.fr/mem_03829876 (URL)