Journal article Open Access

La traversée de la Méditerranée comme rite de passage : une approche socio-anthropologique du phénomène migratoire en Afrique

Aristide M. MENGUELE MENYENGUE

Editor(s)
Revue Economie et Société

Traverser la Méditerranée est une épreuve, un rite de passage qui permet d’acquérir un statut nouveau au sein des pays d’où ressortissent ceux qui entreprennent et négocient avec succès la redoutable épreuve de la traversée de la Méditerranée. Elle confère le moyen de devenir une élite au sein des communautés et des pays de départ. Sous ce rapport, la traversée de la Méditerranée consacre. En tant que rite de passage, elle offre l’opportunité de changer de statut social et d’émerger comme big man dans la société. C’est pourquoi, en dépit des dangers liés à cette aventure et surtout malgré la grande communication contre cette forme d’immigration clandestine à hauts risques, de nombreux jeunes africains et camerounais en particulier continuent de « tenter leur chance » en s’y investissant à fond. Cette contribution propose de considérer la traversée de la Méditerranée comme un rite de passage. La banque des données collectées et analysée sous le prisme de l’interactionnisme dans ses variantes symbolique et stratégique permet de soutenir que des aspects importants de la traversée de la Méditerranée contribuent à en faire un véritable rite de passage aux effets dialectiques certains dans la capacité de mobilisation de cette aventure risquée dans le contexte africain.

Files (997.8 kB)
Name Size
4. Aristide M. MENGUELE MENYENGUE.pdf
md5:db1595b74e3a9b3c9869ddf3ef1c5426
997.8 kB Download
40
34
views
downloads
All versions This version
Views 4040
Downloads 3434
Data volume 33.9 MB33.9 MB
Unique views 3030
Unique downloads 2727

Share

Cite as