Journal article Open Access

Le concept de démocratie chez les islamistes marocains Approche quantitative du savoir politique local

Mohamed Ennadre

Editor(s)
REVUE DROIT ET SOCIETE

Résumé :

La présente étude ambitionne d’objectiviser le sens subjectif de la démocratie endossé par un échantillon d’islamistes marocains appartenant à 03 sous-groupes (Mouvement Justice et Spiritualité (Aladl Wa Alihssan), Mouvement unicité et réforme (Attaouhid wa Alislah), et les salafistes). Il s’agit là de tester le modèle théorique de Christian Welzel sur le concept de démocratie dans le contexte de la société marocaine. Pour se faire on a adopté une approche quantitative à base de questionnaire adressé à un échantillon composé de 300 enquêtés (100 de chaque groupe) appartenant aux mouvements Justice et Spiritualité (Aladl Wa Alihssan), unicité et réforme (Attaouhid wa Alislah), et les salafistes. L’analyse des données est faite par le logiciel SPSS. L’analyse des données a montré que la majorité des les islamistes marocains enquêtés, récuse la démocratie dans son sens libéral.

Files (1.8 MB)
Name Size
ennadre mai 2022.pdf
md5:ad2ae3ea4c44ff48bcbb427b8d5b637c
1.8 MB Download
35
10
views
downloads
Views 35
Downloads 10
Data volume 18.2 MB
Unique views 31
Unique downloads 9

Share

Cite as