Journal article Open Access

Synthèse sur l'Institut Supérieur des Techniques du Spectacle Avignon en 2015

Ethis, Emmanuel; Malinas, Damien; Roth, Raphaël

Implanté depuis 1986 à Avignon, l’Institut Supérieur des Techniques du Spectacle (ISTS-Avignon) a été créé pour répondre aux besoins de formation des techniciens du Festival d’Avignon. Ses missions se sont élargies en structurant la professionnalisation des métiers du spectacle. Centre de formation continue ou de perfectionnement dans des domaines aussi divers que l’éclairage, le son, la machinerie, l’électricité ou la prévention (sécurité des spectacles), il propose également un service de diagnostic et de conseil relatif à la conception ou réalisation de projets liés au spectacle vivant. Ses missions se sont étendues géographiquement à l’ensemble du territoire français et à l’étranger, attirant par sa renommée des professionnels du monde entier pour des séjours allant de quelques jours à quelques années.

Cette étude s’insère dans le cadre du projet CULTER développé comme réponse à l’appel à projet lancé par la fédération de recherche AGOR@ NTIC. CULTER a pour objectif d’évaluer la place de la culture sur le territoire vauclusien. Dans ce cadre, l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse et l’ISTS-Avignon ont mis en place une enquête à destination des diplômés et stagiaires de l’ISTS-Avignon.

Celle-ci questionne les stagiaires sur l’avant, le pendant et l’après formation avec pour objectif de mesurer l’impact culturel et économique à court terme de l’ISTS-Avignon sur son territoire. Elle vise également à évaluer plus largement le rayonnement du territoire avignonnais en interrogeant indirectement les stagiaires sur leur perception de celui-ci, et plus directement sur leur comportement (consommation, déplacements).

Files (1.4 MB)
Name Size
Synthese_ISTS-2015.pdf
md5:784fc770bc98103428873b667995c27d
1.4 MB Download
5
5
views
downloads
All versions This version
Views 55
Downloads 55
Data volume 7.0 MB7.0 MB
Unique views 55
Unique downloads 55

Share

Cite as