Journal article Open Access

Présentation.

Sourna Loumtouang, Erick

L’Afrique présente un visage peu reluisant en ce qui concerne sa capacité à réguler par-delà les frontières les questions de sécurité, de stabilité et leur incidence sur le principe de territorialité. Cette situation soulève la question de la résilience des États africains aux bouleversements géopolitiques internationaux, corollaires de la mondialisation de l’insécurité, des flux illicites et de l’économie criminelle. La volonté pour certain-e-s acteurs et actrices de remodeler les territoires est manifeste à travers l’émergence d’irrédentismes régionaux à caractère nationaliste et la prolifération des réseaux criminels internationaux. Puisant dans les imaginaires et le temps long de l’histoire, l’analyse de ces fermentations complexes requiert l’usage d’une boîte à outils qui transgresse les polices disciplinaires. Car, la stabilité sociopolitique et le développement, sur le moyen et le long terme, exige une meilleure appropriation et une articulation efficiente des concepts suivants : temps, territoire et paix.

Files (550.0 kB)
Name Size
1. ADILAAKU-2022-2(2)_SOURNA-LOUMTOUANG.pdf
md5:a631d40845d3f08e516fc90263b510e6
550.0 kB Download
15
15
views
downloads
Views 15
Downloads 15
Data volume 8.3 MB
Unique views 14
Unique downloads 13

Share

Cite as