Journal article Open Access

Synthèse sur les publics des Trans Musicales de Rennes en 2017

Ethis, Emmanuel; Malinas, Damien; Roth, Raphaël


Citation Style Language JSON Export

{
  "publisher": "Zenodo", 
  "DOI": "10.5281/zenodo.3775302", 
  "container_title": "Les Synth\u00e8ses Publics de la Culture et Communication", 
  "language": "fra", 
  "title": "Synth\u00e8se sur les publics des Trans Musicales de Rennes en 2017", 
  "issued": {
    "date-parts": [
      [
        2018, 
        3, 
        1
      ]
    ]
  }, 
  "abstract": "<p>Le projet des Trans repose sur le constat que les cr&eacute;neaux de diffusion musicale ne rendent pas toujours compte de la cr&eacute;ation et des multiples voies d&rsquo;expression de ce qui est un art. Le projet Trans est bas&eacute; sur la rencontre artistes-publics autour des musiques actuelles, reconnues comme une forme artistique et une exp&eacute;rience culturelle &agrave; part enti&egrave;re. Depuis 1979 et le concert de soutien qui marque l&rsquo;origine du festival, les Rencontres Trans Musicales ont &eacute;volu&eacute; et sont aujourd&rsquo;hui un lieu de propositions musicales, bien s&ucirc;r, mais aussi de rencontres professionnelles, de d&eacute;bats et de r&eacute;flexion.</p>\n\n<p>Ce festival de musiques actuelles se pr&eacute;sente comme une rupture dans le rythme urbain et hivernal de la ville de Rennes et propose un autre mode de vie culturelle, tourn&eacute; vers la d&eacute;couverte artistique. Ce festival est un microcosme qui r&eacute;unit une diversit&eacute; de publics: les habitu&eacute;s qui repr&eacute;sentent plus de la moiti&eacute; des publics comme ceux qui viennent pour la premi&egrave;re fois qui repr&eacute;sentent un peu moins d&rsquo;un tiers des publics, les amateurs de musique curieux comme les professionnels des musiques actuelles qui repr&eacute;sentent 13% des festivaliers, les Rennais comme les internationaux.Pens&eacute;es d&egrave;s l&rsquo;origine comme l&rsquo;occasion de faire se rencontrer des artistes et des publics, les Trans ont d&eacute;velopp&eacute; &agrave; partir du d&eacute;but des ann&eacute;es 2000 une politique de relations aux publics et d&rsquo;action culturelle. Elle s&rsquo;est notamment appuy&eacute;e, d&egrave;s 2003, sur la r&eacute;alisation d&rsquo;enqu&ecirc;tes sur les publics du festival.</p>\n\n<p>Ces recherches utilisent les sciences humaines et sociales afin d&rsquo;alimenter une r&eacute;flexion et ainsi de passer d&rsquo;une conviction &agrave; des connaissances, puis &agrave; un savoir. Les ann&eacute;es 2010 ont ainsi vu le lancement de travaux men&eacute;s chaque ann&eacute;e par l&rsquo;Equipe Culture et Communication de l&rsquo;Universit&eacute; d&rsquo;Avignon, afin de b&eacute;n&eacute;ficier d&rsquo;une expertise en sociologie et avoir ainsi une meilleure connaissance des publics du festival. Plus largement, les recherches sur ces &eacute;cosyst&egrave;mes que sont les festivals permettent de mieux comprendre les processus sociaux.</p>", 
  "author": [
    {
      "family": "Ethis, Emmanuel"
    }, 
    {
      "family": "Malinas, Damien"
    }, 
    {
      "family": "Roth, Rapha\u00ebl"
    }
  ], 
  "volume": "5", 
  "type": "article-journal", 
  "issue": "4", 
  "id": "3775302"
}
17
14
views
downloads
All versions This version
Views 1717
Downloads 1414
Data volume 22.8 MB22.8 MB
Unique views 1616
Unique downloads 1313

Share

Cite as