Thesis Open Access

Individualité et hétérogénéité démographique : une exploration des liens entre la variation interindividuelle et la dynamique des populations

Le Galliard, Jean-François


Citation Style Language JSON Export

{
  "publisher": "Zenodo", 
  "DOI": "10.5281/zenodo.2586639", 
  "language": "fra", 
  "title": "Individualit\u00e9 et h\u00e9t\u00e9rog\u00e9n\u00e9it\u00e9 d\u00e9mographique\u00a0: une exploration des liens entre la variation interindividuelle et la dynamique des populations", 
  "issued": {
    "date-parts": [
      [
        2019, 
        2, 
        12
      ]
    ]
  }, 
  "abstract": "<p>La variation qui existe dans les populations naturelles s&rsquo;exprime par des diff&eacute;rences ph&eacute;notypiques entre individus qui concernent tant les performances physiologiques et les comportements que les strat&eacute;gies d&eacute;mographiques. En biologie des populations, il est pourtant classique de ne consid&eacute;rer que des moyennes sp&eacute;cifiques ou populationnelles et donc de traiter la variation interindividuelle comme un bruit al&eacute;atoire autour de la moyenne. Des d&eacute;veloppements r&eacute;cents de l&rsquo;&eacute;cologie &eacute;volutive fournissent un cadre th&eacute;orique pour comprendre l&rsquo;&eacute;mergence et le maintien de ph&eacute;notypes complexes, et ainsi expliquer la variation et la covariation de traits physiologiques, comportementaux et d&eacute;mographiques. Mes travaux de recherche s&rsquo;inscrivent dans cette probl&eacute;matique de description, compr&eacute;hension et mod&eacute;lisation de la variation interindividuelle en &eacute;cologie des populations. Dans ce m&eacute;moire, je propose une synth&egrave;se de l&rsquo;&eacute;tat de nos connaissances au sujet des r&eacute;troactions entre la variation interindividuelle, prise dans toutes ses dimensions, et la dynamique des populations naturelles, d&eacute;finie comme l&rsquo;ensemble des trajectoires suivies par une population dans un environnement variable dans l&rsquo;espace et dans le temps. Apr&egrave;s avoir d&eacute;fini le concept d&#39;individu biologique, j&#39;explique les m&eacute;thodes et les difficult&eacute;s rencontr&eacute;es dans la quantification des diff&eacute;rences interindividuelles. Je d&eacute;cris nos travaux d&eacute;montrant comment les interactions entre g&eacute;n&eacute;tique, environnement et d&eacute;veloppement fa&ccedil;onnent l&rsquo;expression de ph&eacute;notypes complexes en populations naturelles, tels que la taille corporelle et les performances locomotrices, les comportements ou l&rsquo;histoire de vie. Une synth&egrave;se des diff&eacute;rentes approches th&eacute;oriques d&eacute;velopp&eacute;es pour quantifier les effets de la variation interindividuelle sur la dynamique des populations est conduite. Je l&#39;illustre &agrave; l&#39;aide de nos &eacute;tudes sur les variations d&rsquo;histoire de vie entre cohortes, la structuration en taille de la population et la densit&eacute;-d&eacute;pendance. Les implications pour l&rsquo;&eacute;tude des petites populations en d&eacute;clin ou au bord de l&rsquo;extinction et pour la stabilit&eacute; des populations autour de leur &eacute;quilibre sont discut&eacute;es. Une bonne compr&eacute;hension de la variation interindividuelle est utile non seulement en biologie des populations mais aussi &agrave; un niveau hi&eacute;rarchique sup&eacute;rieur en &eacute;cologie des communaut&eacute;s et des &eacute;cosyst&egrave;mes.</p>", 
  "author": [
    {
      "family": "Le Galliard, Jean-Fran\u00e7ois"
    }
  ], 
  "type": "thesis", 
  "id": "2586639"
}
94
68
views
downloads
All versions This version
Views 9494
Downloads 6868
Data volume 2.1 GB2.1 GB
Unique views 8484
Unique downloads 5757

Share

Cite as