Interroger et représenter les territoires à partir des expériences individuelles : L’apport des méthodes sensibles

Interroger et représenter les territoires à partir des expériences individuelles : L’apport des méthodes sensibles

L’objectif de la journée d’études, organisée par le LVMT, est de discuter l’apport des méthodes qui se basent sur l’écoute des usagers pour comprendre leurs perceptions et pratiques des espaces urbains. Ces méthodes sont diverses : focus groups, cartes mentales, parcours commentés, micro-trottoirs, etc. L’idée est donc d’intégrer au mieux le point de vue des usagers. Ces approches trouvent une traduction directe dans les projets d’aménagement via les dispositifs participatifs, de plus en plus nombreux.

> Plus d'informations ici <